Paris, unité Inserm U946 (Variabilité génétique et maladies humaines) (11/03/09)

, par Admin

Le conseil de laboratoire de l’unité Inserm U946 « Variabilité génétique et maladies humaines », réuni le 11 mars 2009, s’est prononcé sur les points suivants et demande à l’unanimité :

- la restitution des 1030 emplois supprimés au budget 2009, et l’ouverture de négociations sur
un plan pluriannuel de recrutement permettant la résorption de la précarité,

- le refus de l’éclatement du CNRS (qui doit maintenir toutes les disciplines et assurer la continuité thématique), du découpage de l’INSERM en Instituts, de la dilution de l’INRA dans un consortium, du transfert des personnels IRD aux universités, du contrat d’objectifs sans moyens imposé au CEMAGREF et de la transformation des EPST en simples agences de moyens

- l’abandon de toute politique de désassociation et le maintien des UMR permettant une coopération entre universités et organismes.

- la renégociation du projet de contrat doctoral